La Maison du Département de Saint Céré (46), exemplaire en matière d’économie d’énergie, ouvre ses portes

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Sources : La Dépêche, CG 46 16/05/11

A partir du 17 mai, tous les services du Conseil général déjà basés à Saint-Céré* seront réunis dans ce bâtiment, sur le site du pré de Bonneau à Saint-Céré … pour lequel l’architecte figeacois Philippe Bergès, associé au toulousain Almudever, ont été retenus.

*le centre médico-social, service territorial routier, centre d’exploitation, antenne de la Bibliothèque départementale de prêt, espace personnes âgées.

Il s’agit d’un bâtiment de 3 600 m², composé de bureaux et de locaux techniques :

  • bâtiment bioclimatique
  • ossatures et planchers en bois avec une isolation renforcée en laine de bois (20 cm d’isolant)
  • doubles vitrages
  • protections solaires pour l’été
  • menuiseries en aluminium et en bois
  • bardage en bois (couplé à une réduction importante des surfaces vitrées)
  • Implantation d’une chaufferie au bois de 150 kw
  • ventilation double flux avec récupération de la chaleur de l’air extrait
  • Installation d’un « puits canadien »
  • Gestion de l’éclairage par des détecteurs de présence et mise en place systématique d’ampoules basse consommation.
  • Une centrale électrique intégrée sur le toit du centre d’exploitation des routes : 1 400 m² de panneaux photovoltaïques d’une puissance de 57 000 kwc, produiront près de 100 000 kw/h par an (totalement racheté par EDF) et une installation solaire thermique fournira de l’eau chaude sanitaire.
  • Un jardin sur le toit pour ralentir l’écoulement des eaux de pluie et favoriser la biodiversité
  • Préservation de la ressource en eau : les eaux de pluie de la toiture photovoltaïque et des toitures-jardins serviront à alimenter une réserve destinée au lavage des véhicules, à l’arrosage, et aux sanitaires. Les eaux de ruissellement en provenance du centre d’exploitation et de l’aire de stationnement seront filtrées et épurées à travers un système de lagunage. Devant la façade principale du bâtiment, un bassin, alimenté par une partie des eaux de toiture et de ruissellement épurées, apportera une ambiance fraîche l’été.

Démarche HQE (haute qualité environnementale) : la conception de ce bâtiment suit la démarche HQE.

En savoir plus