Ecopôle de Lavaur - Réhabilitation durable de locaux commerciaux | Lavaur (81)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

En 2007, la SARL « La Symphonie des Matières », qui distribue des matériaux de construction écologiques, décide de quitter le centre-ville de Lavaur par manque de place et difficultés d’accessibilité. Elle décide de racheter un ancien magasin de jardinage pour regrouper sur un même lieu, après rénovation, différentes entreprises tournées vers l’écologie.

JPEG - 108.3 ko
Façade principale sud
Crédits : CeRCAD Midi-Pyrénées.

Le nouveau bâtiment, regroupant le local commercial de la SARL ainsi que des bureaux (architecte, BE thermique, entreprises) a été réhabilité suivant une démarche durable (réhabilitation à la place d’une démolition-reconstruction, conception bioclimatique, basse consommation, choix de matériaux écologiques, mutualisation d’équipements consommateurs d’énergie - informatique etc.) afin de convaincre par l’exemple.

Le bâtiment, de 567 m² SHON (554 rénovés et 13 créés) est sur un seul niveau.
Le sol, ainsi que 3 des murs du bâtiment ont été gardés. Des plaques de polyuréthane non dégradées de l’ancien faux-plafond ont été réutilisées pour l’isolation extérieure de la façade nord.

Des tests d’étanchéité à l’air et des contrôles de ponts thermiques par caméra infrarouge ont été réalisés lors du chantier et après 2 ans d’exploitation pour s’assurer du maintien de la performance.

Cette opération a été lauréate de l’appel à projet « Bâtiments économes de qualité environnementale » de la région Midi-Pyrénées en 2010.

JPEG - 94.1 ko
Ambiance intérieure - cloisons courbes en blocs de chaux-chanvre, enduits terre et plâtre
Crédits : CeRCAD Midi-Pyrénées.

Des photos de chantier sont disponibles sur le blog dédié à l’Ecopole.

Une fiche a également été réalisée par le CAUE de Midi-Pyrénées.

Choix constructif / équipement

Système constructif

  • Structure : mixte - maçonnerie & ossature métallique existantes
  • Murs :
    • sud : mur existant en briques creuses de 30 cm ou briques plâtrières, isolé par 18 cm de ouate de cellulose insufflée.
    • nord : mur existant en briques creuses de 30 cm isolé par 3 couches croisées de plaques de polyuréthane de 5 cm d’épaisseur.
    • ouest : mur en briques plâtrières isolé par 18 cm de ouate de cellulose insufflée. La structure en ossature métallique existante non noyée dans le nouvel isolant a été isolée par des caissons de liège en vrac.
    • est : mur mitoyen en briques plâtrières isolé par des plaques de polyuréthane de 5 cm d’épaisseur.
  • Revêtement extérieur :
    • Bardage bois en façade sud
    • Bardage métallique en façade nord et ouest
  • Plancher bas :
    • Magasin : dalle béton sur terre-plein conservée
    • Bureaux : plaques d’OSB isolées par 8 cm de liège en plaques
  • Toiture : bacs acier feutrés en dents de scie, isolés par 30 cm de ouate de cellulose soufflée. La charpente a été entièrement refaite en fermettes.
  • Parois vitrées : double vitrage à faible émissivité avec gaz Argon, châssis aluminium
  • Cloisons intérieures : blocs de chaux-chanvre
  • Plafonds : en plâtre staffé

Équipements

  • Chauffage : poêle à granulés de bois hydro 16 kW (émetteurs radiateurs à eau chaude)
  • Eau Chaude Sanitaire : petit chauffe-eau électrique installé mais non utilisé (pas de besoins)
  • Ventilation : naturelle non contrôlée
  • Rafraîchissement : aucun
  • Eclairage : basse consommation. Sur détection de présence dans le couloir, sur minuterie et détection de luminosité pour l’enseigne, à commande manuelle ailleurs.
    3 puits de lumière particulièrement efficaces ont été installés dans le magasin pour favoriser l’éclairage naturel de la partie commerciale et de l’entrepôt.
Chiffres-clé

Contexte

  • Zone périurbaine, en bordure d’une route principale

Calendrier

  • Début des études : décembre 2009
  • Début des travaux : décembre 2010
  • Livraison : octobre 2011

Surfaces

  • SHON : 567 m²

Coûts

  • Coût total de l’opération : NC € HT/m² SHON

Consommations énergétiques

  • Consommation d’énergie primaire totale visée (tous usages confondus) : 50 kWhep/m².an
    • Electricité : 39 kWhep/m².an
    • Chauffage : 11 kWhep/m².an
  • Consommation d’énergie primaire totale réelle (tous usages confondus) : 41,2 kWhep/m².an
    • Electricité : 24,7 kWhep/m².an
    • Chauffage : 16,5 kWhep/m².an

Etanchéité à l’air

  • Q4PaSurf = 9,96 m3/h.m²
Situation géographique