500 participants pour la 3e édition des échanges urbains à Toulouse

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Source : ObjectifNews 11/12/12

Les urbanistes d’Aquitaine, de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon se sont réunis le 6 décembre pour partager leurs projets.

En matière d’urbanisme, l’humilité s’impose : les projets parfaits n’existent pas. Le mieux est d’aller voir ce que les autres font. C’est ce constat qui a conduit les associations régionales des professionnels de l’urbanisme d’Aquitaine, de Midi-Pyrénées et de Languedoc-Roussillon, à organiser dès 2008 une journée annuelle consacrée aux échanges urbains.

La 3e édition vient d’avoir lieu à Toulouse, elle a rassemblé près de 500 participants : urbanistes, architectes, élus… Loin de la théorie, une quarantaine de projets de rénovation urbaine en cours ou à venir ont ainsi été présentés. « Nous avons sélectionné ces projets pour leur envergure, leur caractère emblématique ou leur difficulté technique », a expliqué Pierre Roca d’Huyteza l’un des organisateurs. Pas de match, donc, mais une réelle volonté de partage d’expérience.
Ainsi, il a été question de l’îlot test du bassin à flots à Bordeaux, ou encore de la ZAC Port Marianne Rive Gauche à Montpellier.

Moins avancée en matière de rénovation urbaine que ses voisines, la métropole toulousaine, qui souhaitait prouver son engagement sur le sujet, a mis en avant plusieurs projets en cours ou programmés, notamment le Grand Projet Garonne, la rénovation urbaine du quartier des Fenassiers à Colomiers, le projet de renouvellement urbain du quartier des Izards-Trois Cocus, et surtout le grand projet Toulouse Centre, présenté par Joan Busquets. Un projet que Pierre Cohen a qualifié de « laboratoire pour les rénovations à venir des autres faubourgs toulousains. » Rendez-vous est pris pour mesurer le chemin parcouru.

Béatrice Girard