Végétalisation ou EnR sur les toits des bâtiments commerciaux

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Les toits des nouveaux bâtiments en zones commerciales devront être au moins partiellement végétalisés ou comporter des équipements de production d’énergies renouvelables.

En vertu d’un amendement écologique, voté jeudi à l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi relatif à la biodiversité, le gouvernement a réécrit, une mesure prévoyant l’installation des dispositifs végétalisés ou de production d’énergies renouvelables sur les toitures des nouveaux bâtiments commerciaux.

Ce projet présente plusieurs avantages :

  • esthétiques par l’intégration d’espaces verts,
  • thermiques et énergétiques par une meilleure isolation du bâtiment,
  • une production d’énergie permettant de couvrir tout ou partie de la consommation énergétique des centres commerciaux,
  • les toitures végétalisées permettent d’augmenter la capacité d’absorption des eaux de pluie,
  • préservation et reconquête de la biodiversité.

Lire l’article complet.