Une maison pédagogique pour les économies d’énergie à Albi (81)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Source La Dépêche 03/07/2012

Dans le secteur du bâtiment, les économies d’énergies sont plus que jamais à l’ordre du jour. Déjà soumises à une Réglementation Thermique de 2005, les constructions neuves devront répondre au 1er janvier 2013 à la norme RT 2012, divisant par 3 l’objectif de consommation.

Des obligations de résultats seront demandées lors du dépôt du permis de construire et contrôlées à l’achèvement des travaux (contrôles jusqu’alors inexistants).

Face à ces nouvelles contraintes, les artisans sont confrontés à un manque de sensibilisation et de formation, un problème que tente de résoudre la Chambre de métiers. « Nous avons proposé des réunions d’information, explique son président Jean-Louis Hormière. Sur 3800 entreprises seules 400 sont venues. Aucune obligation de formation ne leur est imposée et les artisans sont aussi soumis à des impératifs d’emploi du temps ».

La Chambre de Métiers a décidé de prendre le problème à la base et, à défaut de pouvoir accompagner les entreprises elles mêmes, former les apprentis à la gestion de cette norme RT 2012.

A la prochaine rentrée, l’École des Métiers de Cunac lancera la réalisation d’une maison pédagogique à laquelle participeront les élèves et les professeurs du secteur du Bâtiment. Ce projet unique en Midi Pyrénées est le meilleur moyen pour les jeunes d’acquérir de bonnes pratiques. « Il n’existe pas de maison type RT 2012, précise Cécile Lasserre conseillère économique qui suit le projet. Outre les contraintes techniques et les méthodes innovantes, cette norme s’appuie aussi sur une meilleure cohésion de tous les corps d’état, ce que les jeunes expérimenteront dorénavant dès leur formation au CFA ».

A la prochaine rentrée, un groupe constitué des professeurs et partenaires débuteront l’étude, détermineront le plan et l’organisation du chantier. En 2013, la maison sera construite par les apprentis de 1re et 2e année du secteur du bâtiment, durant les heures de pratique professionnelle. Les différentes filières se côtoieront sur le projet et les professionnels pourront s’informer de sa réalisation. Une fois achevée, la maison pédagogique ne se cantonnera pas à un rôle de maison témoin, elle accueillera les futures filières.