Sortie du scénario Négawatt 2011

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Sources : Négawatt, Actu-environnement 29/09/2011

Le nouveau scénario négaWatt a été rendu public le 29 septembre à l’Espace Reuilly à Paris : il propose une approche par la demande plutôt que par l’offre, à travers le concept de services énergétiques.

Extraits des articles

Fondée en 2001, l’association négaWatt milite pour ’’remettre la question énergétique dans le bon sens en partant des usages et non des ressources : c’est de nous chauffer, de nous éclairer ou de nous déplacer dont nous avons besoin, et non de bois, d’uranium ou de pétrole’’. En incarnant l’énergie dans les besoins humains, négaWatt montre que les choix énergétiques ne sont pas que technologiques ou matériels : ils sont porteurs de valeurs.
La trilogie sobriété-efficacité-renouvelables fournit une triple réponse à la question de l’avenir énergétique. Elle présente l’originalité d’être au croisement de l’éthique et de la technologie.

Ce nouveau scénario répond à plusieurs objectifs :

  • montrer qu’une société dite « développée » peut subvenir à ses besoins en diminuant considérablement l’utilisation d’énergies fossiles et nucléaire.
  • proposer des mesures concrètes permettant une réelle transition énergétique
  • apporter une contribution technique au débat sur la politique énergétique de la France.

De profondes améliorations du scénario ont donc été apportées, visant à :

  • actualiser toutes les données statistiques (consommations de biens et d’énergie, évolution de la démographie, ...)
  • réaliser un travail plus poussé sur l’industrie (vers l’écologie industrielle et l’économie circulaire)
  • intégrer une prospective sur le lien entre urbanisme et mobilité sur 2020-2050
  • coupler ce scénario avec le scénario Afterres2050 sur l’alimentation - agriculture et l’usages des sols, en cours de réalisation par l’association Solagro
  • intégrer une modélisation en puissance sur l’électricité (équilibre offre-demande sur les énergies renouvelables variables : éolien et photovoltaïque)
  • développer un nouveau jeu de politiques et mesures permettant d’initier sa réalisation

Téléchargez les supports de présentations du 29/09/11