Replanter les 42.000 platanes du Canal du Midi à Toulouse (31)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Source Batiweb 02/08/2012

Voies navigables de France (VNF) lance aujourd’hui une campagne de sensibilisation de son programme « Replantons le canal du Midi » pour remplacer les platanes qui ombrent la voie d’eau de Toulouse à l’Etang de Thau et concourent à sa beauté universellement reconnue.

Cette campagne a pour objectif de mobiliser les particuliers, les entreprises, les associations…qui portent un intérêt au canal du Midi, sur un programme de restauration des plantations.

En effet, les 42 000 platanes qui bordent le canal du Midi sont aujourd’hui menacés par un champignon microscopique, le chancre coloré. Ce champignon qui s’attaque exclusivement aux platanes connaît une vitesse de propagation spectaculaire et, à ce jour, aucune solution phytosanitaire n’est malheureusement envisageable.

Ce sont donc les 42 000 platanes qui à terme risquent d’être abattus à l’horizon de 10 ans. La replantation sur la totalité du tracé du canal fait partie du programme de restauration du patrimoine arboré conduit par Voies navigables de France et construit en concertation avec l’Etat et les collectivités territoriales depuis 2008.

Voies navigables de France, à qui a été confiée la gestion du canal par l’Etat, en lien avec l’ensemble des acteurs publics territoriaux se mobilise pour préserver ce chef d’œuvre du patrimoine français, classé au patrimoine mondial par l’UNESCO, source de rayonnements économique et touristique pour les territoires traversés.

Dans ce cadre, un programme de replantation des arbres du canal du Midi a été lancé depuis 2011. Mené avec l’appui d’experts scientifiques et en collaboration avec les associations environnementales, ce programme est un chantier de longue haleine qui doit permettre de reconstruire l’image du canal du Midi à léguer aux générations futures tout en contribuant à la préservation de la biodiversité du site.