Réhabilitation d’une maison de village dans un secteur protégé | Roquefixade (09)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Exemple d’une réhabilitation et valorisation d’une maison de village avec des matériaux et des procédés constructifs locaux dans un périmètre protégé.

Le projet s’inscrit dans le tissu bâti dense du village de Roquefixade : sans modification de gabarit ni de toiture, pour assurer la continuité de la rue.

JPEG - 122.5 ko
Réhabilitation contemporaine à Riquefixade (09)
Crédits : CAUE 09.

Procédés constructifs :

  • Enduits à la chaux hydraulique naturelle (NHL3) réalisés en trois couches avec un sable grossier et une finition « gratté fin », pour une texture proche de celle traditionnelle.
  • Soin particulier apporté aux menuiseries extérieures : de fabrication artisanale, les fenêtres allient une esthétique rappelant les profils anciens, avec leur petit bois traversant, et un confort moderne avec leur vitrage isolant.
  • Portes pleines à panneau et porte du garage en bois.
  • Bardage de bois en douglas, bruts de sciage non rabotés, non traités.
  • L’emploi du métal au niveau de la loggia confirme l’habile mélange de modernité et de traditionnel.

Une approche développement durable :

  • Valorisation d’un bâti villageois, de sa bastide et de son site.
  • Une loggia permet de profiter des apports de lumière et de chaleur du soleil.
  • Les isolants utilisés sont des isolants bio-sourcés (toiture : la ouate de cellulose / mur : fibre de bois).
  • Interventions d’entreprises locales.

Télécharger la fiche réalisation « Réhabilitation contemporaine dans un secteur protégé - Maison de village »