Rapport d’étude : Benchmark biosourcés in the world | Art et Métiers, Biobuild Concept

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Panorama de l’usage des matériaux de construction biosourcés dans 15 pays.

JPEG - 74.5 ko
Benchmark biosourcés in the world
Crédits : MEEM.

De nombreux secteurs d’activités se tournent vers les potentiels offerts par la biomasse. Le secteur de la construction (qui consomme près de 60% des matières minérales extraites) ne peut échapper à cette tendance et voit les initiatives se multiplier.

Pour en avoir une vision plus précise, les Arts et Métiers - Campus de Cluny - et BioBuild Concept ont mené une étude s’appuyant sur un panel de quinze pays. Cette étude, Bio World Resource Benchmark, a été soutenue par l’ADEME, la DHUP et l’ARENE Ile de France . Elle a également bénéficié de l’expertise du cabinet Nomadéis.

2 Objectifs :

  • acquérir, à l’échelon international, un premier niveau de connaissance sur les ressources disponibles, la maturité (scientifique, technique, réglementaire, économique...) des filières ou encore sur les politiques publiques,
  • attirer l’attention sur la problématique des matériaux de construction et évaluer le potentiel de réponse de la bio-économie.

L’étude a ensuite été menée selon deux axes :

  • d’une part en évaluant, pour chacun des pays du panel, la situation actuelle, les potentiels et les perspectives de développement en ce qui concerne les matériaux de construction biosourcés,
  • d’autre part, en procédant à des analyses thématiques sur quatre sujets : les ressources, l’innovation, les politiques publiques, la valorisation des techniques de construction vernaculaires par une architecture innovante.
    Différents exemples de bonnes pratiques viennent conforter chacune de ces thématiques.

L’étude est complétée par la présentation de vingt documents de références sur le sujet.

Télécharger le rapport d’étude « Benchmark biosourcés in the world - Panorama de l’usage des matériaux de construction biosourcés dans 15 pays »

En savoir plus.