Rangueil : une résidence étudiante à énergie passive à la rentrée 2013

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Source : La dépêche du Midi 23/04/2013
Le Crous de Toulouse a présenté vendredi soir le logement témoin de sa première résidence étudiante à énergie passive. Cent logements sociaux accessibles à la rentrée 2013, au cœur de la cité universitaire de Ponsan-Bellevue.

Le label « énergie passive » implique une consommation énergétique inférieure d’au moins 80% à celle d’une habitation classique. L’isolation et la ventilation font parties des ressorts utilisés pour limiter la consommation.

  • Reposant sur une ossature en bois, la résidence s’étalera sur 2 830 m2.
  • La plupart des modules utilisés pour la construction du bâtiment ont été assemblés « à la façon d’une coque de bateau ou encore d’un fuselage d’avion ».
  • Livré clé en main, chaque logement - de 16 à 20 m² - proposera une petite cuisine, une salle de bains, une « pièce de vie » avec bureau et lit, et sera accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires de Toulouse loge actuellement près de 9000 étudiants sur Toulouse, Albi, Castres et Tarbes. Cette éco-résidence universitaire constitue une première étape dans l’important processus de rénovation de Ponsan-Bellevue. Les logements livrés au 1 septembre ont coûté presque cinq millions d’euros. Le montage financier s’est partagé entre le centre étudiant régional, majoritaire (4,2 millions d’euros), et la direction nationale (700 000 euros).