Quels leviers pour réduire l’îlot de chaleur urbain ? | Aua/T

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Des solutions d’adaptation des villes au changement climatique.

Par différents processus, les formes urbaines, la présence de végétation, l’utilisation de matériaux de construction adaptés et les usages raisonnés de l’énergie dans les bâtiments contribuent à l’atténuation du phénomène d’îlot de chaleur urbain.

Ces différents leviers à retrouver dans la publication de l’Observatoire partenarial de l’Environnement « Quels leviers pour réduire l’îlot de chaleur urbain ? », représentent ainsi des solutions d’adaptation des villes au changement climatique.

Au sommaire :

  • Le verdissement en milieu urbain,une stratégie aux nombreux avantages
  • Le maintien de l’eau en ville, un atout majeur pour lutter contre les îlots de chaleur
  • Les formes urbaines, entre densification et limitation du phénomène d’îlot de chaleur urbain
  • Une nouvelle échelle d’intervention : le projet architectural
  • Le bioclimatisme : une alternative à l’usage du chauffage et de la climatisation
  • Le projet ACCLIMAT : prospective territoriale et adaptation au changement climatique

Plus d’infos et télécharger « Quels leviers pour réduire l’îlot de chaleur urbain ? »