Plan bâtiment durable : « réflexion pour un bâtiment responsable »

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Source : Pages Energie 09/07/2013
Le Plan Bâtiment Durable publie un rapport d’étape de son groupe de travail “Réflexion pour un bâtiment responsable 2020-2050 ?.

JPEG - 8.2 ko
Plan Bâtiment Durable

Le rapport intitulé « Embarquement immédiat pour un bâti sobre, robuste et sain » présenté dans le cadre du débat national sur la transition énergétique, formule plusieurs préconisations et réflexions :

  • "Penser décentraliser" :
    • considérer les territoires comme une richesse en termes d’idées et de capacité à bien construire et à réguler
  • "Penser territoire et global" :
    • penser chaque bâtiment comme un élément « intelligent » du territoire
    • imposer dans la conception des bâtiments une capacité de production et de stockage énergétique, une capacité de communication, d’échange et de mutualisation énergétique avec son territoire support
  • "Penser contenu et usages" :
    • imposer pour chaque bâtiment une obligation de « réalité d’usage » sur un temps long, une qualité démontrable de conception et de réalisation en matière de sobriété mais également de santé pour l’occupant ; enfin, une capacité d’adaptation et de mutabilité d’usages
  • "Opportunité et innovations industrielle" :
    • promouvoir et encourager l’expérimentation et en communiquer le retour d’expérience de façon large et transparente
    • favoriser l’apparition de nouveaux métiers et opérateurs en matière de gestion des échanges énergétiques
  • "Acteurs responsables et solidaires" :
    • entraîner les citoyens vers un nouveau comportement en matière d’utilisation des énergies
  • "Simplifier et mettre les acteurs en mouvement et jalonner le chemin vers 2020" :
    • revisiter les normes et règlements (dans plusieurs domaines, urbanisme, construction, santé, travail, etc.) pour les mettre en cohérence dans une approche en mode analyse de valeur et de stricte liaison avec notre principe de précaution
    • créer un label 2018 commun pour tous les bâtiments responsables et engager dès 2014 des expérimentations à cette fin

Le bâtiment et ses politiques associées devront permettre d’être capable de se recentrer sur l’écologie de l’homme en développant une approche sur le long terme.

Il est nécessaire de maîtriser les approches énergétiques et environnementales pour obtenir un bâtiment durable :

  • élargir le critère d’exigence énergétique à trois autres critères environnementaux : les gaz à effet de serre, la consommation d’eau et la production de déchets
  • compléter les normes en cours, (comme la RT 2012)
  • renforcer Les démarches, déjà ? mises en œuvre dans le cadre de ?certifications
  • savoir gérer la puissance des ENR.

La pédagogie nécessaire et l’accompagnement des professionnels et des consommateurs restent deux des points importants comme support à une vraie politique de transition énergétique.

Télécharger le rapport
Plus d’infos