Ouverture du dispositif RGE aux études et aux industriels

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Source : Batiweb 05/11/2013 Le Moniteur 04/11/2013
La mention « RGE », enrichie et étendue à de nouveaux professionnels, prend un nouveau nom et devient « Reconnu garant de l’environnement ».

Cécile Duflot, ministre de l’Égalité des territoires et du Logement, a signé trois chartes « RGE » avec l’Ademe et les filières du bâtiment. Le dispositif ne concerne plus uniquement les travaux mais s’enrichit et s’ouvre aux professionnels des études et aux industriels.

La mention RGE concerne désormais les études.

L’objectif est de permettre aux maîtres d’ouvrage d’orienter leur choix en matière de prestations d’études et d’engager la montée en compétence des professionnels de la maîtrise d’œuvre.
La conditionnalité des aides à la réalisation d’études exclusivement par des professionnels qualifiés sera engagée à partir du 1er janvier 2015.

De leur côté, les Bureaux d’Etudes certifiés BENR pourront facilement valoriser leur savoir-faire, leurs compétences et leurs expériences en tant que prestataires intellectuels pour la conception, la maîtrise du coût d’investissement et d’exploitation, ainsi que les problématiques de maintenance liées à la performance énergétique des bâtiments.

« RGE industrie »

Une autre charte a été signée le 4 novembre avec « RGE industrie ». En partenariat avec l’AIMCC (association des industries de produits de construction), il s’agit d’officialiser l’engagement des industriels pour la formation des artisans et la promotion de la mention RGE.