Les principaux défauts de construction dans les logements sociaux | Observatoire de la construction Finalcad

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

La première étude de l’Observatoire de la construction par Finalcad porte sur le logement social.

Pour réaliser cette étude, l’entreprise Finalcad se base sur les données collectées sur un échantillon de 30 000 logements sociaux ces trois dernières années.

Le traitement de ces données permet de dresser un état de lieu de la qualité en logement social :

  • en moyenne chaque logement social fait l’objet de 17 réserves, « soit 50% de moins que dans le parc privé »,
  • les lots les plus impactés concernent le second œuvre :peinture (34%), menuiserie intérieure (12%) , l’électricité (9%),
  • en phase de réception, les travaux manquants restent significatifs avec 22% des observations,
  • les joints et plinthes cumulent le plus d’observations parmi tous les objets observés.
JPEG - 32 ko
Défauts situés aux interfaces des corps d’état secondaires
Crédits : FinalCad.

L’étude fait également ressortir les défauts situés aux interfaces des corps d’état secondaires (absence de joint entre un coffret électrique et une cloison,
plinthe à refaire après le dévoiement d’une canalisation
une prise électrique à repositionner suite au déplacement d’une cloison...).

Ces défauts soulignent l’importance de l’organisation des travaux et le besoin de fluidifier les relations entre les différents corps d’états et leurs coordinateurs.

Cette étude est disponible sur le site de l’Observatoire de la construction de FinalCad.