Les aides de l’Anah élargies aux copropriétés fragiles

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

L’Anah ouvre ses aides aux copropriétés en difficulté.

Le décret n° 2017-831 du 5 mai 2017 confirme l’élargissement des aides, octroyées par l’Agence nationale de l’habitat (Anah) aux travaux de rénovation énergétique des copropriétés fragiles.

Ce décret relatif à l’organisation et aux aides de l’Agence nationale de l’habitat :

  • permet notamment la rénovation des copropriétés en facilitant le traitement des copropriétés dégradées,
  • ouvre le champ d’octroi des aides aux copropriétés fragiles pour permettre d’accentuer les efforts sur la rénovation énergétique du parc existant,
  • clarifie les possibilités de cumul des aides de l’Anah avec d’autres aides comme le prêt à taux zéro.

Ces aides sont prises dans le cadre du programme de lutte contre la précarité énergétique « Habiter mieux » par l’Anah.