Le passeport efficacité énergétique de The Shift Project passe à l’action

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Source : Le Moniteur 02/14/2014 Environnement Magazine 06/04/2014
Le Passeport Efficacité Énergétique développé par le think-tank « The Shift Project » est opérationnel et va être expérimenté dans plusieurs régions et grandes agglomérations, notamment en Midi-Pyrénées.

JPEG - 21.2 ko
Passeport Efficacité Energétique
Crédits : The Shift Project.

The Shift Project, en partenariat avec Effinergie, souhaite démontrer grâce au Passeport Efficacité Énergétique qu’il est possible d’accélérer la rénovation d’un bâtiment à travers des expérimentation territoriales.

Lancement d’un portail Internet :

  • instrument pédagogique, collaboratif, d’aide à la décision et évolutif,
  • permet de définir une trajectoire de travaux à réaliser pour chaque logement :
    • visualiser simplement les bénéfices d’un projet de rénovation sur la facture énergétique,
    • planifier les travaux, suivi d’impact
    • faciliter le dialogue entre les ménages et les professionnels,
    • fournir les données statistiques indispensables aux pouvoirs publics.

Étapes de mise en oeuvre par les ménages :

  • initialisation du passeport sur le site,
  • visite technique d’un auditeur qualifié pour les préconisations de travaux,
  • proposition d’une ou plusieurs combinaisons de travaux,
  • mise en place d’un échéancier, d’une projection de consommation et d’une estimation budgétaire,
  • réalisation d’un devis effectué par un professionnel qualifié RGE
  • au terme de cette démarche, le logement atteindra un niveau de performances classe B.

Plus d’infos

L’objectif affiché du Shift Project est aussi que cet outil s’inscrive dans un cadre réglementaire.

Les députés de la « Commission spéciale pour l’examen du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte », ont adopté le 25 septembre l’amendement 1961, instaurant « un carnet de santé numérique du logement pour tous les immeubles privés à usage d’habitation ».

En savoir plus sur l’amendement 1961.