Le bois à l’honneur pour la maison du département du Lot | Saint-Céré (46)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

La maison du département de Saint-Céré est une opération d’envergure initiée en 2004 par le Conseil Général du Lot pour regrouper sur un même lieu différents services de l’Etat auparavant hébergés dans des locaux vieillissants et coûteux : des services recevant du public (centre médico-social, espace personnes âgées), un centre d’exploitation routier avec ateliers, des bureaux administratifs et une bibliothèque départementale de prêt.

Pour montrer son engagement dans la voie du développement durable, le Conseil Général du Lot a suivi une démarche de haute qualité environnementale.

JPEG - 131.5 ko
L’entrée façade est
Crédits : CeRCAD Midi-Pyrénées.

L’ensemble de l’opération est constitué de 3 bâtiments en peigne reliés par un étage transversal, et un bâtiment indépendant pour les ateliers techniques et le centre routier.

Le matériau bois à été mis à l’honneur en structure, en isolation et en énergie (chaufferie bois).
Plusieurs énergies renouvelables sont mises en œuvre : géothermie, solaire thermique, photovoltaïque.

JPEG - 57.8 ko
Le bois, présent en intérieur et en extérieur (à droite, vue sur le centre routier)
Crédits : CeRCAD Midi-Pyrénées.

Les volets environnemental et paysager de l’opération (circuit de l’eau, biodiversité, intégration paysagère) sont particulièrement réussis. 6000 végétaux dont 280 arbres ont été plantés, des prairies fleuries ont été préférées au gazon, la plupart des toitures ont été végétalisées pour ne pas heurter le paysage avec de grandes masses et limiter le débit de fuite.

JPEG - 125.7 ko
Intégration paysagère et biodiversité
Crédits : CeRCAD Midi-Pyrénées.

Le projet a été lauréat de l’appel à projet « Bâtiment économe de qualité environnementale » de la région Midi-Pyrénées en 2010 et lauréat « Mention » du Prix National de la Construction Bois en 2013.

Choix constructif / équipement

Système constructif

  • Structure : mixte (béton et ossature bois).
  • Murs : ossature bois isolée par 20 cm de laine de bois ;
    3 blocs béton positionnés à l’intérieur des bâtiments (cages d’escalier - ascenseurs) pour le contreventement.
  • Revêtement extérieur : bardage bois (chêne non traité).
  • Revêtement intérieur : plaques de plâtre.
  • Plancher bas : caissons bois isolés par 40 cm de ouate de cellulose, sur soubassement béton.
  • Toitures : plates, isolées par 10 cm de fibre de bois et 10 cm de laine de roche.
    Pour les bâtiments de bureaux : toitures terrasses végétalisées.
    Pour le centre routier : production photovoltaïque via des cellules amorphes intégrées à la membrane PVC.
  • Parois vitrées : double vitrage remplissage Argon, châssis mixte bois/aluminium.

Équipements

  • Chauffage : chaudière bois à plaquettes (150kW), réseau de radiateurs à eau chaude, régulation par GTC.
    Radiateurs électriques d’appoint pour les vestiaires du centre routier et la partie médico-sociale, sur minuteurs.
  • Eau Chaude Sanitaire : solaire et électrique.
  • Ventilation : centrale de traitement d’air double flux reliée au puits canadien.
  • Rafraîchissement : puits canadien (300 ml de tubes à -2 m).
  • Eclairage : basse tension. Détection sur présence et luminosité avec prise en main manuelle possible.
  • Panneaux photovoltaïques : cellules amorphes, 1300 m² en toiture, 60 kWc.
  • Cuve de récupération des eaux de pluie, pour l’arrosage intégré des aménagements paysagers, le lavage des camions du centre routier et les toilettes : 48 m3.
Chiffres-clé

Contexte

  • Zone rurale
  • Faible exposition au bruit

Calendrier

  • Début des études : novembre 2005
  • Début des travaux : septembre 2009
  • Livraison : avril 2011

Surfaces

  • SHON : 3793 m²

Coûts

  • Coût total de l’opération (tout compris) : 8 M€
  • Coût des bureaux : 1900 € HT/m² SHON
  • Coût de l’opération : 2300 € HT/m² SHON

Consommations énergétiques

  • Consommation d’énergie primaire totale visée (usages conventionnels) : 78.6 kWhep/m².an
    • Chauffage : 40.8 kWhep/m².an
    • Eclairage : 26.3 kWhep/m².an
    • Ventilation et auxiliaires : 11.6 kWhep/m².an
  • Consommation d’énergie primaire totale réelle (usages conventionnels - année 2012/2013) : 73 kWhep/m².an

Productions énergétiques

  • Production photovoltaïque visée : 48.5 kWhep/m².an
  • Production photovoltaïque réelle : 39.1 kWhep/m².an (année 2012/2013)
Situation géographique