Lancement de l’éco-construction de l’école de Saint-Germé (32)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Source : La Dépêche 30/03/2012

Modèle d’écoconstruction, la future école de Saint-Germé utilise de la brique crue, fabriquée sur place par l’entreprise Argileo avec de le terre issue des fondations. Un futur bâtiment à énergie positive pour 70 écoliers.

Pas moins de 4500 briques en terre crue, fabriquées par l’entreprise artisanale Argiléo, vont servir à la construction de cette école. C’est avec la terre obtenue en creusant le sol et mélangée avec du sable de Monfort, que les briques ont été réalisées. Et pour mieux faire encore en matière de bilan carbone, plutôt que de les produire dans l’atelier d’Argileo situé à Sainte-Marie près de Gimont (32) soit à une centaine de kilomètres de Saint-Germé, c’est ici, sur place que le temps du chantier, Argiléo a installé la chaîne de fabrication.

Ce bâtiment (trois classes, le réfectoire et la bibliothèque) à énergie positive revalorise la terre des fondations considérée ailleurs comme un déchet encombrant. Les parois en terre crue favorisent l’inertie en stockant la chaleur ou la fraîcheur selon les saisons ainsi que le confort hydrométrique. Le photovoltaïque, les toilettes sèches, le filtrage par plantes et le chauffage au bois appelés, à faire école tant en matière de constructions privées que publiques, font bien de celle de Saint-Germé, un modèle de construction écologique.