GreenTech verte : les lauréats de l’appel à projet

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

La liste des 37 lauréats de l’appel à projets « Green Tech verte – jeunes pousses », lancé le 9 février, a été dévoilée le 29 juin par Ségolène Royal.

JPEG - 10.5 ko

L’appel à projets « Green Tech verte – jeunes pousses » a pour ambition de faciliter la transition écologique grâce au numérique.

Les 37 lauréats rejoindront dès septembre l’incubateur de start-ups créé par le ministère de l’Environnement.
Ils bénéficieront :

  • d’un accompagnement financier : un fonds de préamorçage pouvant aller jusqu’à 150 000 € sera accordé aux start-ups qui intégreront l’incubateur ; les projets « les plus prometteurs » seront soutenus via un second financement pouvant aller jusqu’à 500 000 €.
  • d’un accompagnement technique : les lauréats auront accès à l’ensemble des ressources scientifiques et techniques du ministère, seront intégrés au réseau du ministère et bénéficieront d’un accompagnement à la valorisation économique de leurs résultats.

Zoom sur les lauréats de la région Occitanie

Parmi les projets lauréats, 5 sont portés par des start-ups basées en région Occitanie et 2 concernent le domaine du bâtiment :

  • COLLECTINERGY, porté par ECO2 WATTCONSEIL (31) et la SCOP Ecozimut (31) consiste à développer une solution innovante de répartition des frais de chauffage qui s’appuie sur des thermostats et vannes de régulation à installer sur chaque radiateur.
    Les données de ces appareils sont collectées par logement et par bâtiment et sont
    transmises aux différents acteurs d’un bâtiment (occupants, gestionnaires..) avec des services associés, par exemple la remontée d’alarmes, la télégestion des installations de chauffage ou encore l’évaluation de la performance globale de l’installation. Les bénéfices environnementaux attendus découlent d’une régulation plus fine du chauffage.
    En savoir plus
  • CN-BIMES, porté par HPC-SA (31) : carnet numérique du bâtiment, il vise à faciliter le quotidien des acteurs du bâtiment (propriétaires, bailleurs sociaux, syndics, maîtres d’œuvre) engagés dans des démarches de maîtrise de l’énergie.
    S’appuyant sur la maquette numérique, CN-BIMES offrira une information facile d’accès, partageable et visualisable. Les bénéfices attendus sont notamment de faciliter l’aide à la décision et à la programmation des travaux de rénovation énergétique ainsi que l’entretien et du suivi des bâtiments.

Les autres lauréats :

  • dans le domaine des énergies renouvelables : ASTRE, porté par SUNCHAIN SAS (66), permettra aux propriétaires d’une installation solaire en toiture de bénéficier de son excédent de production d’énergie sur un autre lieu de consommation : autre résidence, principale ou secondaire, une borne publique ou privée de recharge pour véhicule électrique.
  • dans le domaine des transports  : OKAYBUS, porté par OKAYBUS (31), a pour ambition de connecter l’ensemble des bus urbains, régionaux et nationaux pour guider l’utilisateur jusqu’à destination en un clic.
  • dans le domaine de l’économie circulaire : GREEN TECH, porté par ECOSEC (34), vise à rendre le compostage moderne et ludique en mesurant les paramètres de bon déroulement du processus de compostage.

En savoir plus sur l’appel à projet sur le site du ministère
Accéder directement à l’ensemble des lauréats