Grand Projet de Ville - Bagatelle | Toulouse (31)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Cette fiche a été réalisée par l’APUMP dans le cadre des Échanges Urbains, édition 2008.

Présentation de l’opération

Le programme vise à conduire un renouvellement urbain du quartier d’habitat social de 2000 logements construit dans les années 60.

Il prévoit la démolition de 650 logements sociaux, et la reconstruction de 478 logements avec recherche de mixité sociale : 239 logements locatifs sociaux, 79 logements locatifs privés de La Foncière-logements, et 169 logements en accession à la propriété bâtis par des promoteurs privés en prix maîtrisés.

L’enjeu est la réussite du projet de mixité urbaine, qui s’appuie sur la requalification du quartier, une composition en îlots ouverts avec le bâti sur la rue et des ouvertures vers les coeurs d’îlot paysagers, un travail important sur les espaces publics - rues, places et bois de Bagatelle -, ainsi que sur la création d’un secteur d’activités en bord de rocade, articulé avec un projet privé et formant protection acoustique.

Un travail sur les équipements publics est également engagé.

JPEG - 26.9 ko
Quartier Bagatelle - Toulouse
Crédits : Echanges Urbains 2008 - APUMP..

Enseignements de l’opération

La requalification urbaine est maintenant bien engagée. Certains points sont revus avec la nouvelle équipe municipale, notamment en ce qui concerne les équipements publics.

La réussite de la mixité sociale suppose un basculement de l’image du quartier (bien placé et bien desservi), mais aussi des relations sociales : les phénomènes de violence urbaine doivent être maîtrisés et un nouveau lien social établi entre nouveaux et anciens habitants, notamment les jeunes, et particulièrement grâce aux équipements publics culturels et sportifs.

Une concertation large (et non plus seulement de stricte proximité), une direction générale de projet plus fortement positionnée dans la structure municipale et la présence effective des élus changent la gouvernance du projet.

Situation géographique