Fiche d’opération CeRCAD | Construction d’une maison ossature bois et remplissage terre-paille en Ariège

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Une nouvelle fiche d’opération est en ligne sur le site du CeRCAD : la construction d’une maison en ossature bois avec murs en paille et terre crue. Cette maison est située à Carla Bayle en Ariège. Cette opération est proposée par le Réseau Ecobâtir.

Consultez la fiche

Cette opération dont la maitrise d’œuvre et la mise en oeuvre a été assurée par la SCOOP Inventerre, avait pour objectif d’aménager une habitation écologique et économe en énergie.

En raison des prescriptions de l’Architecte des Bâtiments de France, le projet initial valorisant une conception bio-climatique avec une récupération maximum de l’ensoleillement hivernal et intégrant des grands débords de toit pour protéger en été, a été refusé. Le maître d’ouvrage a donc opté pour une architecture plus conventionnelle.

Principaux éléments techniques

  • Système constructif : ossature bois et remplissage terre-paille
  • Équipements techniques : Chauffage par poele de masse, ECS par capteurs solaires thermiques+ cumulus électrique, pas de rafraichissement
  • Matériaux : Béton de ciment en fondation périphérique Parpaing de ciment pour le local tampon thermique semi-enterré Ossature bois avec remplissage terre-paille pour la partie habitation Béton de terre pour les sols Plancher de l’étage et charpente de toiture en douglas non traité local Paille en vrac en isolation toiture Sable pour le plancher phonique Tuiles canal en couverture

Les remarques du CeRCAD

  • ­La SCOP Inventerre, qui a assuré la maîtrise d’œuvre, a également effectué le suivi du projet via la mise en œuvre de trois indicateurs : énergie incorporée (mégawatt/heure), émission de GES (tonne eq CO2), intensité sociale (heures/MWh > dépense d’énergie à produire du travail).
  • Le coût des travaux (hors aménagements intérieurs) s’élève à environ 90 000 € dont 15 000 € de matériaux (exclusivement locaux) : c’est l’entreprise qui récupère la valeur ajoutée.
  • ­Problématique de l’assurance te prise de risque du maître d’ouvrage : la maison est assurée pour la structure mais pas pour la partie remplissage.
  • ­Pas de système de ventilation : il serait intéressant d’instrumenter la maison pour évaluer la qualité de l’air intérieur.
  • ­Élément limitant : accrochage d’éléments muraux (nécessité de trouver la structure bois)
JPEG - 125.4 ko
Extérieur - Vue Sud-Est
JPEG - 427.3 ko
Structure - Vue Nord-Ouest