Extension de l’Hôtel de Département | Auch (32)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Construction de nouveaux bureaux en bois pour le Conseil Général du Gers, livrés en 2009 et réalisés selon une démarche HQE.

Dans le cadre de la création de nouveaux bureaux sur son site, le Conseil Général du Gers a souhaité mettre en œuvre une opération exemplaire de construction bois économe en énergie avec des matériaux recyclables ou biodégradables, et permettant d’avoir un bilan carbone favorable. Le programme a été conduit selon une démarche HQE, initiée en 2005.

Cette opération visait à appliquer en interne ce que le Conseil Général demande aux organismes du logement social depuis début 2005 à travers son schéma départemental de l’habitat, et aux collectivités à travers son Agenda 21.

JPEG - 18.9 ko
Extension du Conseil Général du Gers
Crédits : Dépêche du Midi.
Choix constructif / équipement

Système constructif

  • Charpente et couverture : Bois
Chiffres-clé

Contexte

  • Contexte urbanistique : urbain

Calendrier

  • Début des études : janvier 2006
  • Livraison : janvier 2009

Surfaces

  • SHON RT (m²) : 7801 m²

Coûts

  • Coût total de l’opération (en € HT/m² de SHON) : 2167 €
  • Coût du bâtiment (hors VRD et aménagement des espaces verts - en €HT/m² de SHON) : 1893 €

Aides financières

L’ADEME a proposé d’aider cette opération au titre de la mesure « Urbanisme, bâtiments et habitats économes - Equipements performants » à hauteur de 67 325 € correspondant à 50% du coût des investissements performants, soit 134 650 €, selon le détail ci-après :

  • Puits canadien : 22 350 €
  • GTC et équipements liés (détecteurs, régulation, tableaux...) : 39 513 €
  • Centrale double flux : 11 685 €
  • Verre cellulaire en isolation sous toiture végétalisée : 61 102 €

Proposition de répartition des 67 325 € (PRELUDDE) :

  • 13 684 € pris en charge par la Région
  • 53 641 € pris en charge par l’ADEME

FEDER : 92 515 €, sur la base d’un surcoût plafonné à 15%, et de 80% d’aides publiques maximum sur ce surcoût plafonné à 270 €/m² SHAB.

Consommations énergétiques tous usages confondus

Consommation d’énergie primaire totale visée (en kWhep/m².an) : 48.96

Matériaux biosourcés

utilisation de matériaux recyclables

Situation géographique