Expérimentation du passeport rénovation énergétique | MEDDE et Engie

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Une convention pour l’expérimentation des passeports de la rénovation énergétique dans les territoires à énergie positive (Tepos) a été signée mardi 10 novembre entre le ministère de l’Ecologie et Engie (ex-GDF).

Financée dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE), l’expérimentation débutera début 2016. Elle devra aboutir à la réalisation de 1 000 passeports.

Les passeports réalisés par des entreprises certifiées ou qualifiées « RGE rénovation globale » signataires de la charte d’engagement, comprendront :

  • un diagnostic, construit à partir des informations sur la performance énergétique du logement et des besoins des habitants,
  • des préconisations de travaux,
  • une proposition d’échéancier,
  • des informations sur les aides de financement disponibles
  • une présentation des résultats anticipés à l’issue des travaux à partir d’une simulation.

Lire l’article complet.