Ecoquartier Maragon-Les Floralies | Ramonville-Saint-Agne (31)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Inauguration de la première tranche de 313 logements dans le futur écoquartier Maragon-Les Floralies à Ramonville-Saint-Agne.

JPEG - 58.3 ko
Inauguration de la première tranche de l’Ecoquartier Maragon-Les Floralies en présence de la ministre Sylvia Pinel
Crédits : Floralies / Christophe Picci.

Avancée de l’Ecoquartier Maragon-Les Floralies :

  • juin 2015 : livraison des 313 logements neufs et de la chaufferie bois (500 MW de puissance installée),
  • à venir : la démolition de la cité des Floralies, copropriété de logements collectifs construits en 1977 et qui présentaient des malfaçons irrémédiables et qui vont laisser la place à 174 nouveaux logements dans un quartier totalement repensé.

Ce projet développe les principes du développement durable sur 16 ha et vise la labellisation en écoquartier. Il est particulièrement innovant dans sa conduite participative.

Démarche participative de co-construction :

Le financement :

Le Groupe Les Chalets (aménageur et opérateur) a réunit plusieurs acteurs autour de ce projet qui ont apporté leur soutient financier :

  • l’Etat,
  • le conseil départemental de la Haute-Garonne,
  • le conseil régional Midi-Pyrénées,
  • prêt de la Caisse des dépôts et de consignations,
  • aide exceptionnelle de l’UESL (Union d’économie sociale pour le logement – 1% patronal),
  • le Sicoval est intervenu au travers du plan de sauvegarde de la copropriété pour accompagner les habitants jusqu’à la démolition.

« Le Vivre ensemble » :

  • diversité des logements proposés (location, location-accession et accession progressive à la propriété) et la création d’une salle commune,
  • constitution d’une Société civile d’accession progressive à la propriété (Sciapp) de forme coopérative pour permettre aux occupants d’acquérir des logements,
  • réunions publiques et de concertation, pour permettre aux copropriétaires et locataires de participer à la définition du projet urbain,
  • L’Aera, a accompagné les habitants dans la programmation de leur habitat afin de garantir la maîtrise globale des coûts dans la durée,
  • les quatre équipes d’architecture ont été sélectionnées par les habitants.

Lire l’article complet.