Construction en bois et risques d’incendies : des idées reçues

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Le bois possède une excellente tenue au feu ce qui le rend particulièrement intéressant pour les constructions.

En France, quelque soit le type de construction (bois, béton, brique…), les réglementations en terme de sécurité incendie sont strictement identiques : la loi impose notamment une tenue au feu de minimum 15 minutes pour permettre l’évacuation des personnes présentes. Les habitations en bois sont donc, d’après la loi, aussi sûres en cas d’incendie que n’importe quelle autre construction.

Mais le bois ne s’arrête pas là ...

  • il transmet 10 fois moins vite la chaleur que le béton et 250 fois moins vite que l’acier,
  • il n’explose pas et se consume lentement,
  • la structure en bois ne dégage pas de fumée toxique lorsqu’elle brûle,
  • il conserve ses capacités mécaniques et de portance plus longtemps lorsqu’il est exposé à de fortes chaleurs.

Lire l’article complet.