Chantier de la rénovation : évolution des conditions de traitement de l’amiante pour les entreprises

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Source : Le Moniteur 26/03/2014

Depuis le 1er janvier 2014, la réglementation relative au retrait de l’amiante a évolué : les entreprises titulaires des certifications Qualibat 1512 et 1513, doivent être certifiées 1552 « Traitement de l’amiante », nouvelle certification Qualibat.

Cette évolution est due à la suppression de la distinction entre amiante friable et non friable.
Toutes les entreprises titulaires des certifications 1512 et 1513 ont donc fait l’objet d’un reclassement via un audit réalisé par Qualibat (audit au siège de chaque entreprise et sur chantier) : 238 entreprises sur 277 auditées ont été reclassées complètement en 1552. A celles-ci viennent s’ajouter 66 entreprises titulaires de la nouvelle certification, soit au total 343 certifications 1552.

Ces dernières, représentant près de 5000 salariés, ont suivi une formation réglementaire comportant plusieurs étapes (une formation préalable, de 1er recyclage et de recyclage) dispensés par des organismes certifiés.

A noter que, par ailleurs, 300 entreprises de couverture (si elles ont déposé un dossier de demande de certification avant le 31 décembre 2013) sont autorisées par dérogation d’obtention de la certification à continuer d’exercer leur activité de traitement de la couverture amiantée jusqu’au 1er juillet prochain.