CSTB : vers plus de performance environnementale dans les bâtiments

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Avec la mise en application de la transition énergétique et de la stratégie nationale bas carbone, les critères de performance se renforcent, ciblant le secteur clé de la construction. Pour accompagner cette évolution et soutenir les acteurs dans l’écoconception des bâtiments, le CSTB contribue à l’adaptation des indicateurs et méthodes de calcul de la performance environnementale.

Pour répondre à l’exigence de qualité environnementale à l’échelle d’un projet de construction, les professionnels ont besoin d’indicateurs de performance, qui tiennent compte de plusieurs critères : énergie, CO2, eau, déchets…, sur l’ensemble du cycle de vie des bâtiments, de leur conception à leur déconstruction.

Le CSTB est engagé dans plusieurs démarches avec les professionnels :

  • la caractérisation de la performance environnementale, avec des indicateurs tels que :
    • l’étiquette environnementale du bâtiment, dont la sortie est prévue courant 2016 ;
    • l’analyse du cycle de vie, qui sera intégré, pour les bâtiments non résidentiels, à la nouvelle certification HQE à partir de juin 2016 ;
    • la labellisation bas carbone des bâtiments neufs ;
  • la définition du bâtiment à énergie positive (BEPOS)
  • l’évaluation de la consommation intelligente d’énergie

Lire l’article complet

En savoir plus sur :