Appel à expérimentation d’une méthode d’aide à la décision pour la réhabilitation de collectifs des années 1945-1975 | Projet I3R Rénovation

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page

Le projet « I3E Rénovation », mené par CYCLECO et ENERTECH avec le soutien de l’ADEME (SB), prévoit - après une phase de développement méthodologique maintenant aboutie - la mise en oeuvre de tests sur une dizaine d’opérations : potentiels candidats, manifestez-vous !

Ce projet vise à mettre à la disposition des opérateurs de réhabilitations d’immeubles de logement construits dans la période 1945-1975, une méthode simplifiée d’aide à la décision basée sur une approche de type analyse de cycle de vie (ACV).

Plus concrètement ce projet vise à développer une Méthode d’évaluation de solutions de rénovation ou de démolition/reconstruction de logements collectifs. Elle est à destination des Maîtres d’Ouvrages (MOA) et Maître d’oeuvre (MOE).
Cette Méthode permettra de générer rapidement et simplement des indicateurs économiques, énergétiques et environnementaux permettant la comparaison des différentes solutions entre elles.

Objectifs & motivations

  • Connaitre les conséquences économiques, énergétiques et environnementales de différentes alternatives de rénovation et de démolition/reconstruction.
  • Disposer d’indicateurs chiffrés pour la prise de décision.
  • Prioriser les actions à mener en rénovation pour la rendre préférable à la reconstruction.

Indicateurs évalués

  • Connaitre les conséquences économiques, énergétiques et environnementales de différentes alternatives de rénovation et de
    démolition/reconstruction.
  • Disposer d’indicateurs chiffrés pour la prise de décision.
  • Prioriser les actions à mener en rénovation pour la rendre préférable à la reconstruction.

Périmètre

Le projet porte sur la rénovation des bâtiments de logement collectifs construits entre 1945 et 1975 sous climat continental. Ils représentent la moitié du parc de logements collectifs à rénover dans les années qui viennent. Le projet se concentre sur la comparaison d’alternatives de rénovation et reconstruction motivées par l’amélioration de la performance énergétique du bâtiment. La performance énergétique visée, le moment idoine pour débuter le chantier, le type de matériaux de construction utilisés… sont autant de paramètres dont la sensibilité est étudiée dans I3E.

La phase d’expérimentation se déroule de décembre 2015 à décembre 2016 pour une finalisation en mai 2017.

Vous intéressés, contactez Marion Sié (coordinatrice du projet) : 04 37 86 07 12