Aménagement de la place Jean-Jaurès | Castres (81)

Partager par e-mail Partager sur Twitter Imprimer cette page Diaporama

Cette fiche a été réalisée par l’APUMP dans le cadre des Échanges Urbains, édition 2008.

Présentation de l’opération

L’aménagement de la place Jean-Jaurès soulevait deux problématiques essentielles : celle du traitement architectural d’un espace urbain classique caractérisé par une esthétique sobre, mesurée et forte, et celle d’un lieu public très vivant et populaire, un lieu de rassemblement par excellence.

L’enjeu de cet aménagement résidait donc essentiellement dans la capacité du projet à gérer conjointement la question de la représentativité du lieu et celle de la gestion technique des différentes animations et pratiques qui s’y déroulent.

L’unité de la place repose sur l’assise topographique du plateau central et le dessin des sols.
Embrasser d’un seul regard ce grand espace est l’objectif prioritaire du projet et le dessin de sol agit comme un régulateur en jouant avec l’irrégularité du sol et du bâti. L’assise de la place est redessinée à cette fin.
Le plateau est constitué d’une allée centrale inclinée vers la rivière de l’Agout, et de deux promenades latérales en pente légère vers les rives Nord et Sud de la place.

La place s’inscrit ainsi dans la topographie naturelle de la ville et du territoire.

JPEG - 68.4 ko
Place Jean-Jaurès - Castres
Crédits : Echanges Urbains 2008 - APUMP..

Enseignement de l’opération

Un fort engagement des élus et des services et la relation de confiance établie avec l’équipe de concepteurs ont permis d’aborder cet aménagement dans une perspective de développement durable, à l’échelle des territoires du projet (restitution d’une centralité forte), de la ville (lieu fédérateur de pratiques sociales) et de sa région (emploi de pierres naturelles du Sidobre et du Caroux).

Situation géographique